Chargement...

Le vocabulaire des cryptomonnaies (lexique)

A

Adresse

Une adresse est une clé publique permettant d’envoyer ou de recevoir une cryptomonnaie. Il s’agit d’une longue suite de chiffres et de lettres, ou alors d’un « QR code », plus visuel.

Airdrop

Un Airdrop (parachutage en français) est un événement de lancement d’une nouvelle cryptomonnaie, organisé par ses fondateurs, qui permet de recevoir gratuitement une fraction d’unités (jetons, tokens). Pour participer à un Airdrop, il suffit parfois simplement de communiquer son adresse publique ou alors de compléter un simple formulaire. D’autres Airdrops nécessitent plus d’implication : partage d’un lien sur Facebook, suivi du compte Telegram de la nouvelle cryptomonnaie, etc.

>> Pour en savoir plus et prendre part à des Airdrops

Altcoin (monnaie alternative)

Altcoin est l’abréviation d’Alternative Coin, « monnaie alternative » en français. Les Altcoins regroupent les cryptomonnaies autres que le Bitcoin (Ripple, NEO, Tron, etc.), des milliers donc.

Arbitrage

L’arbitrage est un terme boursier définissant le fait de tirer profit de la différence de prix existant parfois entre deux plateformes de trading. Elle se concrétise en achetant sur l’une et en revendant sur l’autre.

B

Bitcoin

Le Bitcoin est la première monnaie électronique décentralisée, créée en 2009, par un ou plusieurs développeurs non identifiés, utilisant le pseudonyme de « Satoshi Nakamoto ». Bitcoin (avec un B majuscule) fait allusion au protocole ou réseau, et bitcoin (avec un b minuscule) fait référence à la cryptomonnaie.

Bitcoin ATM

ATM (Automated Teller Machine) est un distributeur automatique de billets. Par extension, un ATM Bitcoin permet d’acheter des bitcoins contre des devises (euros, dollars, francs suisses, etc.).

BitPay

BitPay est l’un des systèmes de paiement permettant aux commerces en ligne d’accepter les paiements en bitcoins.

Blockchain (chaîne de blocs)

La blockchain est un registre public listant de façon exhaustive les blocs de transactions, depuis la création d’une cryptomonnaie (Bitcoin notamment). La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, ayant les avantages suivants : coûts minimes, haute sécurité, transparence et décentralisation. Pour la blockchain Bitcoin par exemple, chaque personne peut en vérifier la validité sur le site blockchain.info notamment. On peut donc comparer la blockchain à un grand livre comptable, public, anonyme et infalsifiable.

>> En savoir plus sur la blockchain
>> Comprendre le bitcoin et la blockchain en vidéo

Bull Market (ou Bullish)

Désigne un marché à tendance haussière.

C

Clé privée et clé publique

La clé privée est une longue suite de chiffres et lettres, stockée dans le portefeuille Bitcoin de son utilisateur. Cette clé privée est utilisée par le portefeuille afin de signer la transaction, prouver que vous êtes bien le propriétaire, que vous possédez les bitcoins qu’il contient, et que vous pouvez effectuer la transaction. La clé publique est calculée à partir de la clé privée, mais l’inverse est impossible.

La clé publique est une adresse publique, que l’utilisateur peut communiquer librement, afin de recevoir et envoyer de la cryptomonnaie. Il s’agit d’une longue suite de chiffres et de lettres, ou alors d’un QR code plus graphique.

>> En savoir plus sur les clés privées et publiques

Correction

On parle de « correction » lors d’un changement rapide et conséquent du prix d’une cryptomonnaie, à la hausse ou la baisse, avec une tendance à se rapprocher de son cours précédent, après une période de hausse ou de baisse plutôt longue.

Cryptomonnaies

Regroupe les monnaies électroniques dites « pair-à-pair » (peer-to-peer, entre particuliers), décentralisées (sans organisme central de contrôle), qui se basent sur la cryptographie afin de valider les transactions et générer les unités monétaires (en résolvant des problèmes mathématiques basés sur la cryptographie). Il existe des milliers de cryptomonnaies, dont les plus connues sont notamment le bitcoin, ethereum, ripple, litecoin, bitcoin cash, stellar, etc.

D

dApps

Les dApps (à prononcer « Dee-app » en anglais) sont des applications open-source (dont le code peut être consulté par n’importe qui), fonctionnant de manière autonome, et sans entité centrale contrôlant une majorité de ses unités. Les changements (améliorations par exemple) doivent être décidés et adopté par consensus des utilisateurs et principaux acteurs. Les données, cryptographiées (cryptées), doivent être stockées dans une chaîne de blocs publique décentralisée (blockchain). La dApp doit de plus utiliser un jeton cryptographique (token), tel que le bitcoin ou l’ether (Ethereum) par exemple, ou tout autre jeton natif de son système.

Day Trading

Pratique consistant à acheter et vendre des actions ou cryptomonnaies, à une fréquence rapide (minutes, heures, ou jours tout au plus), afin de profiter de la variabilité des cours.

Décentralisation

L’un des principes majeurs des cryptomonnaies, Bitcoin y compris, repose sur la décentralisation. Aucun pouvoir central, que cela soit un Etat, une banque ou encore une entreprise, ne doit avoir le contrôle du réseau et contrôler le marché. Ainsi, les échanges ne sont pas pris en charge par un seul serveur, mais par un réseau de nœuds.

Déflation

Par opposition à l’inflation, la déflation correspond à la réduction des prix au fil du temps. Le Bitcoin est une cryptomonnaie déflationniste.

Dip

Un dip décrit une chute brutale, mais de courte durée, d’un cours, qui va retrouver rapidement ensuite sa valeur initiale. On constate notamment des dips lorsque des « baleines » (personnes qui possèdent une grande quantité d’une cryptomonnaie) vendent des unités, parfois de façon coordonnée.

Dump

Un dump décrit la baisse continue du prix d’une cryptomonnaie, sur une période plutôt longue.

E

Ethereum

Ethereum est non seulement un projet, mais aussi une plateforme et une cryptomonnaie (appelée Ether). Le projet Ethereum est une sorte d’ordinateur mondial, sur lequel diverses applications fonctionnent, sans avoir besoin d’un serveur centralisé. Les applications n’ont ainsi plus besoin d’intermédiaires pour s’exécuter. Ethereum permet donc un rapport direct entre les clients et les services. La blockchain Ethereum tourne avec la cryptomonnaie Ether (ETH).

ERC20

ERC est l’abréviation de Ethereum Request for Comments. ERC20 décrit un ensemble de règles devant être respectées afin qu’une cryptomonnaie soit acceptée sur le réseau Ethereum et dénommé « token ERC20 » (jeton).

F

Faucet / Robinet

Les faucets sont des sites internet qui distribuent gratuitement des fractions de cryptomonnaies, en échange d’actions simples (voir une publicité par exemple), notamment dans le but de démocratiser l’utilisation d’une monnaie, mais aussi et surtout afin compenser la distribution gratuite des cryptomonnaies par des gains publicitaires.

>> Découvrir des sites de faucets (robinets à bitcoins)

Frais (fees)

L’achat, la vente, l’échange et le transfert de cryptomonnaies, sur les plateformes d’échanges notamment, entraînent la plupart du temps de frais de transactions, dans le but de rémunérer ces plateformes, mais aussi les mineurs qui valident les transactions dans la blockchain.

FOMO (Fear Of Missing Out)

Littéralement : la peur de manquer quelque chose. Syndrome commun sur les réseaux sociaux, qui se manifeste aussi parfois dans le milieu des cryptomonnaies. Il se concrétise par la peur de manquer une nouvelle importante, ou un autre événement quelconque. Le FOMO pousse parfois les traders, professionnels ou amateurs, à agir de façon impulsive, par peur de rater une bonne affaire.

G

GPU

Un GPU (Graphical Processing Unit) est le processeur des cartes graphiques équipant les ordinateurs. Ces GPU étant optimisés pour les calculs, ils sont aussi utilisés depuis l’avènement des cryptomonnaies pour procéder à leur minage.

>> Apprendre à miner sans achat de matériel
>> Comment miner grâce au navigateur Google Chrome

H

Hard fork

Un hard fork (embranchement en français) décrit la séparation de la blockchain (chaîne de blocs) d’une cryptomonnaie, débouchant sur une nouvelle blockchain et cryptomonnaie, avec un historique commun. Les hard forks peuvent avoir lieu notamment lorsque les développeurs décident d’introduire de nouvelles fonctionnalités, ou lorsque l’équipe de développement, faute de cohésion, décide de se scinder en deux. 

Halving

Le halving décrit la division par deux de la récompense de minage d’une cryptomonnaie, déclenchée automatiquement lorsqu’un certain nombre de blocs de la blockchain ont été minés. Le halving permet de ralentir le processus de création de bitcoins dans le temps, qui devrait finalement se limiter à 21 millions d’unités, afin d’éviter une inflation infinie.

Hachage

On nomme fonction de hachage (hash en anglais) une fonction mathématique qui, à partir d’une donnée fournie en entrée, calcule une empreinte unique, servant à identifier rapidement la donnée initiale. Le hachage est utilisé notamment en cryptographie, plus particulièrement dans le minage des cryptomonnaies et la validation de leurs transactions.

>> Apprendre à miner sans achat de matériel
>> Comment miner grâce au navigateur Google Chrome

Hashrate

En relation avec le hachage (voir ci-dessus), le hashrate (taux de hachage en français) est une unité décrivant la quantité de données calculée par un ordinateur (voire téléphone portable) durant un temps donné.

Hodl

La légende raconte qu’il y a plusieurs années, un individu ivre a posté un message sur le forum spécialisé BitcoinTalk, en écrivant « hodl » à la place du mot anglais « hold », qui signifie « maintenir / conserver ». Depuis, les cryptotraders utilisent souvent cette expression notamment pour dire de ne pas vendre les cryptomonnaies, de les conserver, de ne pas paniquer, en attendant qu’elles remontent.

Hold

Mot anglais signifiant « maintenir », décrivant le fait de conserver une cryptomonnaie malgré les variations du cours, à la hausse comme à la baisse.

I

ICO (Initial Coin Offering)

Une ICO, Initial Coin Offering, est une levée de fonds, principalement sous forme de distribution de jetons (tokens) de la nouvelle cryptomonnaie, en échange de cryptodevises plus classiques (bitcoin ou ether notamment). Les ICOs servent à financer le lancement de nouveaux projets liés aux cryptomonnaies et aux blockchains.

>> Pour en savoir plus sur les ICOs et y prendre part

L

Limit Buy / Limit Sell

Désigne un ordre d’achat (buy) ou de vente (sell) à un prix fixé à l’avance.

M

Margin Trading

Pratique, souvent risquée, consistant à emprunter de l’argent afin d’investir en bourse.

Market Buy / Market Sell

Désigne un ordre d’achat (buy) ou de vente (sell), au meilleur prix de marché, à l’instant de la transaction.

Market Cap

Désigne la capitalisation d’une cryptomonnaie, c’est-à-dire le montant total des jetons (tokens) en circulation multiplié par le prix à l’unité.

Mineur

Dans le monde des cryptomonnaies, un mineur désigne une personne procédant à du minage (sur son ordinateur, téléphone portable, ferme de serveurs, etc.). Les mineurs se regroupent parfois pour créer un groupe, appelé « pool de mineurs ».

>> Apprendre à miner sans achat de matériel
>> Comment miner grâce au navigateur Google Chrome

Minage (Mining)

Le minage de cryptomonnaies est un processus mathématique et informatique utilisant la puissance d’un processeur (carte mère et/ou carte graphique), afin de traiter les transactions, sécuriser le réseau, et synchroniser les opérations. Les mineurs, qui procèdent au minage, sont rémunérés en échange par des fractions ou unités de la cryptomonnaie minée.

>> Apprendre à miner sans achat de matériel
>> Comment miner grâce au navigateur Google Chrome

Monnaies fiduciaires (Fiat)

Les monnaies fiduciaires regroupent les « monnaies classiques » (par opposition aux cryptomonnaies), telles que les pièces et les billets de banque : dollars, francs suisses, euros, yens, etc.

N

Nœud (Node)

Dans un réseau informatique, un nœud désigne une machine faisant partie du réseau global.

P

Panic Buy / Panic Sell

Action d’achat (buy) ou de vente (sell) faite avec empressement, sans temps de réflexion, par exemple lors d’une annonce dans les médias, ou d’une chute (dump) ou augmentation (pump) brutale d’une cryptomonnaie.

Plateforme d’échanges (exchange)

Les plateformes d’échanges sont des places de marché, majoritairement des sites internet, sur lesquelles s’échangent les cryptomonnaies, entre elles, ou contre des monnaies fiduciaires (euros, dollars, francs suisses, etc.), aussi appelées FIAT.

>>> Découvrir les principales plateformes d’échanges

Pool de mineurs

C’est un regroupement de mineurs, mettant en commun leurs ressources de minage. Les gains sont alors partagés entre eux.

PoS (Proof of Stake) / Preuve d’enjeu

La preuve d’enjeu désigne une méthode alternative à la preuve de travail (Proof of Work, voir ci-dessous). Cette dernière est souvent critiquée pour son coût élevé en électricité et son impact négatif sur l’environnement. Cette alternative remplace le concept de minage classique par du minage virtuel. Dans la preuve d’enjeu, c’est à l’utilisateur de prouver qu’il possède une certaine quantité de cryptomonnaie, afin d’obtenir le droit de valider des blocs additionnels. L’algorithme va dans ce but sélectionner de façon aléatoire un validateur, parmi toutes les personnes éligibles (mais souvent parmi celles qui possèdent le plus de cette cryptomonnaie), et lui attribuer le droit d’engendrer le prochain bloc.

PoW (Proof of Work) / Preuve de travail

Méthode requérant de la puissance de calcul par ordinateur (voire téléphone portable) au demandeur de service, notamment pour dissuader le SPAM ainsi que les attaques par déni de service (DDoS). Cette méthodologie se caractérise par une asymétrie du coût de calcul, à savoir que le travail est difficilement effectué par le demandeur, mais facilement vérifiable par un tiers. La falsification d’une preuve de travail se veut donc difficile, voire impossible. La preuve de travail est utilisée dans le domaine des cryptomonnaies pour valider l’ajouter d’un bloc supplémentaire à la blockchain (chaîne de blocs). Le mineur doit en effet réaliser de longs calculs afin de crypter les transactions d’un bloc, et les transactions cryptées de la blockchain précédente. Ceci fait, la solution validée est communiquée à l’ensemble du réseau, et le mineur est rémunéré en cryptomonnaie.

Préminage

Le préminage consiste à miner des blocs d’une blockchain avant de mettre sur le marché une nouvelle cryptomonnaie.

Pump

Un pump désigne la hausse du prix d’une monnaie (crypto ou non).

R

ROI (Return on Investment) / Retour sur investissement

Le retour sur investissement est le rapport entre le profit réalisé et le montant investi.

S

Satoshi

Le satoshi est la plus petite unité du bitcoin (BTC), équivalant à 0.00000001 BTC. Elle fait référence au créateur hypothétique du bitcoin, Satoshi Nakamoto.

Satoshi Nakamoto

Satoshi Nakamoto est le pseudonyme de la, ou des personnes, qui ont rédigé et lancé le concept du Bitcoin en 2009/2010.

Scalping

Le scalping désigne le fait de spéculer sur la journée, notamment pour profiter des fluctuations parfois rapides des cours.

Scam / Arnaque

Un scam désigne une escroquerie sur internet. Souvent, les scams prennent la forme de faux sites web, ressemblant à s’y méprendre à un site officiel, dans le but par exemple de collecter des identifiants et mots de passe. Dans le monde des cryptomonnaies, un scam courant consiste à effectuer des levées de fonds pour un projet, appelées ICO (Initial Coin Offering), dans lesquelles les initiateurs du projet disparaissent avec l’argent collecté.

>> Pour en savoir plus sur les ICOs et y prendre part

Segwit (Segregated Witness)

Un segwit désigne est un soft fork d’une cryptomonnaie (une modification mineure de la blockchain donc), afin de par exemple modifier le format des transactions, augmenter la capacité d’un block, ou encore améliorer la sécurité des transactions.

Shitcoin

Un shitcoin, littéralement « monnaie de merde », désigne une cryptomonnaie sans projet sérieux, juste utile à spéculer ou arnaquer des débutants.

Short

Dans le monde de la finance, un « short » désigne un pari sur la baisse du cours. Le spéculateur qui anticipe la baisse du cours vend alors ses cryptomonnaies, dans le but de les racheter à un prix plus bas.

Sidechain

Une sidechain désigne une chaine de blocs (blockchain) secondaire, se développant en parallèle d’une chaine principale, rattachée à elle afin de pouvoir y puiser ses données, et comprenant des informations complémentaires.

Smart Contract / Contrat intelligents

Les smart contrats désignent des programmes autonomes exécutant des conditions prédéfinies, et qui sont vérifiables par chacun. Ces contrats intelligents sont basés sur la technologie du réseau Ethereum, rendant infalsifiables les termes et les conditions de leur exécution.

Les contrats sont exécutés grâce à la puissance de calcul des participants au réseau, qui sont alors rémunérés en ethers.

Soft Fork

Un soft fork décrit la modification mineure de la blockchain (chaîne de blocs), sans séparation de cette dernière.

Spread

Le spread désigne la différence de prix, en pourcentage, entre l’offre d’achat (bid) et celle de vente (ask) les plus proches.

Stop Loss

En finance, un stop loss définit la perte maximale acceptable par le vendeur. Ce dernier va alors paramétrer un prix inférieur à celui de son prix d’achat initial, déclenchant une vente automatique de sa position en cas de perte trop importante. L’opposé du stop loss est un « take profit » (voir ci-dessous).

T

Take Profit

En finance, le take profit désigne le gain minimum souhaité par un acheteur. Celui-ci va alors configurer un prix supérieur à son prix d’achat initial, afin de solder automatiquement sa position en cas de hausse du cours. L’opposé du take profit est un « stop loss » (voir ci-dessus).

Tokens / Jetons

Les tokens désigne les unités monétaires d’une cryptomonnaies et de son projet. Par exemple, les tokens du réseau Bitcoin sont les bitcoins, et ceux du réseau Ethereum des ethers.

Trading Bot

Un trading bot est un logiciel informatique autonome exécutant des ordres d’achat et de vente en fonction de paramétrages prédéfinis.

V

Volatilité

La volatilité d’une monnaie ou cryptomonnaie désigne le fait que son cours soit très fluctuant.

W

Wallet / Portefeuille

Un portefeuille (wallet en anglais) désigne un logiciel, site web ou encore portefeuille physique, permettant de stocker les clés privées et publiques de ses cryptomonnaies.

>> Découvrir les principaux portefeuilles pour bitcoins
>> Comment utiliser MyEtherWallet
>> Comment utiliser le portefeuille BreadWallet

Whales / Baleines

Les baleines désignent les investisseurs possédant beaucoup de cryptomonnaies, et pouvant faire varier le cours de celles-ci par des achats ou ventes massives.

White Paper / Livre blanc

Un livre blanc est un document public décrivant un projet et sa cryptomonnaie. On y trouve notamment ses objectifs, dates-clés, fondateurs, etc. Les livres blancs sont souvent rédigés lors des ICOs (appels de fonds) pour décrire le projet et attirer les investisseurs.

Vous recherchez d’autres informations sur les cryptomonnaies, notamment sur le bitcoin ? Consultez cette rubrique afin d’en savoir plus.

Les explications contenues sur cette page vous ont aidés ? Un petit don en bitcoin via le “QR Code” ci-après fera toujours plaisir 😉