Chargement...
BITCOIN

Bienvenue à vous

D’ici quelques minutes, vous saurez tout ce qu’il faut savoir sur le bitcoin. Prenez le temps de bien lire les conseils ci-dessous, l’utilisation du bitcoin étant différente de ce à quoi vous êtes habitué.

Une fois que le bitcoin n’aura plus aucun secret pour vous, vous pourrez alors passer aux phases d’achat de bitcoins et de création de portefeuille.

Si le vocabulaire propre aux cryptomonnaies et à la finance vous échappe, n’hésitez pas à consulter ce lexique.

Si vous êtes là uniquement pour savoir quels sont les meilleurs sites d’achat de bitcoins, cliquez-ici afin de découvrir notre Top3.

Peut-être recherchez-vous le Top 10 des cryptomonnaies dans lesquelles investir en 2018 ?

ETAPE 1

Comprendre le bitcoin

Qu’est-ce que le bitcoin (BTC) ?

Le bitcoin est une nouvelle forme d’argent numérique, créé en 2008, qui fait partie des « cryptomonnaies » ou « cryptodevises », l’ensemble des monnaies digitales. Son abréviation est BTC, et il apparaît sous la dénomination XɃT sur les plateformes de bourses de change en ligne.

Contrairement à l’argent classique (euros, dollars, etc.), émis et régulé par des banques et gouvernements, le bitcoin fonctionne sans autorité centrale, de façon décentralisée. Les transactions, ainsi que la création de bitcoins, se font de façon collective, par le réseau internet, sans intermédaire.

Le bitcoin reste virtuel : vous ne pouvez obtenir de pièces ou billets en bitcoins. Il permet des transactions rapides entre ses possesseurs (vous, autres possesseurs de bitcoins, magasins en ligne, etc.), des paiements à l’international, avec peu, voire pas de frais de traitement.

Quelle est la différence en entre un « bit » et un « bitcoin » ?

Un « bit » est une fraction d’un bitcoin. Un bitcoin valant cher à l’heure actuelle, vous commencerez certainement par faire l’acquisition d’un « bit ».

1 bit = 0,000001 bitcoin.

C’est quoi « la blockchain » ?

Intimement liée à la création du bitcoin, la blockchain (chaîne de blocs) est l’équivalent d’un livre de compte, numérique et public, dans lequel est inscrit tout ce que les possesseurs de bitcoins achètent et vendent (les transferts), depuis la création du bitcoin. Aucun nom n’y est noté, uniquement de longues suites de caractères.

Cette chaîne permet de tracer un historique complet des transactions et de vérifier leur validité.

Cette blockchain est actualisée continuellement et stockée sur des ordinateurs dans le monde entier, de façon décentralisée.

Que signifie « miner du bitcoin » ?

Contrairement aux devises (euros, dollars, etc.), aucune banque centrale ne produit du bitcoin. C’est un ensemble d’ordinateurs disséminés dans le monde entier qui sont rémunérés pour vérifier les transactions bitcoin. On parle de « minage ».

Le minage est donc le processus qui utilise la puissance de calcul informatique afin de traiter et synchroniser les transactions, tout en sécurisant le réseau.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le minage de cryptomonnaies et commencer à miner, sans achat de matériel spécifique, consultez le site comment-miner.com.

Le bitcoin est-il une monnaie sûre ?

Le bitcoin a pris ces dernières années énormément de valeur. De nombreuses personnes ont gagné beaucoup d’argent grâce à cette nouvelle monnaie. Mais il est aussi sujet à de grandes variations, parfois rapides et brutales, à la hausse comme à la baisse (voir son cours actuel).

Comme toute monnaie ou titre boursier, sujets à la spéculation, nul ne peut prédire si le cours du bitcoin va encore monter, plafonner, voire s’effondrer.

Une chose est sûre : vous ne devez acheter des bitcoins qu’avec de l’argent dont vous n’avez pas besoin. En cas de crash du bitcoin, celui-ci ne doit pas avoir de répercussion sur votre niveau de vie actuel, ou celui de votre famille par exemple. Il s’agit d’une monnaie spéculative et volatile, dont la valeur repose sur la confiance.

Où mes bitcoins seront-ils stockés ?

Vos bitcoins sont stockés dans un (ou plusieurs) portefeuille bitcoin. Ce portefeuille numérique contient vos clés privées, qui vous permettent de dépenser et transférer les bitcoins qui vous appartiennent.

Il existe des portefeuilles bitcoin pour téléphones mobiles (des applications mobiles) et pour ordinateurs de bureau. Certains site web proposant l’achat de bitcoins (bourses de change en ligne) sont équipés de portefeuilles internes. Vous pouvez de plus acquérir des portefeuilles physiques (matériels), spécialement dédiés aux cryptomonnaies.

Faut-il conserver ses bitcoins dans son portefeuille ou les échanger contre de l’argent plus classique ?

A vous de voir. Si vous misez sur une continuité d’augmentation du bitcoin, gardez-les dans votre portefeuille, afin de le voir fructifier.

Si vous optez pour une approche plus prudente, échangez régulièrement les bitcoins acquis contre de la monnaie traditionnelle (euros, dollars, etc.).

Comment protéger son portefeuille électronique de bitcoins ?

Le système repose sur des transactions sécurisées et codées (cryptographie) de niveau militaire. En protégeant correctement votre portefeuille, personne ne peut s’emparer de vos bitcoins.

Tout comme le portefeuille qui se trouve dans votre poche ou sac à main, c’est à vous de vous assurer qu’il est en lieu sûr et non accessible par un tiers.

C’est quoi une clé privée et une clé publique ?

L’accès à un portefeuille bitcoin se fait via deux clés numériques, une privée et une publique. Comme tout mot de passe, il faut éviter d’écrire sa clé privée sur une feuille, dans un fichier disponible facilement sur votre ordinateur, ou encore de la communiquer par e-mail.

La clé privée est une information secrète, qui vous lie à votre portefeuille, grâce à une signature cryptographique (codée). Dans le cas où une personne arrivait à s’emparer de votre clé privée, elle aurait accès à tous vos bitcoins.

Votre clé privée se trouve sur le disque dur de votre ordinateur lorsque vous utilisez un portefeuille logiciel. En cas d’utilisation d’un portefeuille web, la clé est stockée sur leurs serveurs en ligne. Une solution plus sure consiste à stocker sa clé sur un portefeuille matériel crypté.

C’est quoi une « graine » dans le monde du bitcoin ?

Afin de créer des adresses et des paires de clés (privée/publique) variées, les logiciels de portefeuilles de bitcoins partent d’une série de mots aléatoires.

Lorsque vous utiliserez un portefeuille bitcoin pour la première fois, celui-ci vous attribuera une suite de mots aléatoires, dont vous aurez à vous souvenir précieusement, et que vous ne devrez dévoiler à personne. En effet, quiconque connait cette suite possède les clés et bitcoins qui lui sont liés.

Cette suite de mots est appelée « graine » (seed en anglais).

C’est quoi « une adresse » dans l’univers du bitcoin ?

Une adresse est une version courte de la clé publique. Lorsque vous souhaitez recevoir des bitcoins d’une autre personne, vous aurez à lui communiquer cette adresse.

La blockchain étant publique, et répertoriant l’entier des transactions et des adresses utilisées, il est donc fortement conseillé d’utiliser une adresse différente pour chaque transaction que vous passerez. Cela évitera ainsi que n’importe quelle personne, un peu trop curieuse, ne puisse connaitre l’état de votre portefeuille.

Les logiciels de portefeuilles bitcoins génèrent pour vous de nouvelles adresses, lors de chaque transaction.

Comment sécuriser son portefeuille de bitcoins ?

Il est préférable de ne pas faire appel à des services de gestion de portefeuille en ligne inconnus ou à la mauvaise réputation. N’utiliser que des enseignes officielles.

Si proposé, activez l’authentification en deux étapes, faisant appel au système Google Authenticator par exemple, ou avec réception d’un code unique par SMS.

D’autres options, encore plus sûres, s’offrent à vous, comme par exemple des portefeuilles matériels cryptés, qui peuvent être achetés sur Internet et dans des magasins spécialisés.

Comme pour un portefeuille classique, il est recommandé de ne conserver que de petites sommes sur le portefeuille bitcoin de votre téléphone portable ou ordinateur. Les grosses sommes doivent être conservées dans un environnement plus sécurisé.

En cas de piratage de votre ordinateur, voire de crash de son disque dur, ou encore de perte/vol de votre téléphone portable, il est fortement recommandé de faire des copies régulières de vos accès sur un ou plusieurs supports tiers, cryptés (chiffrés), et non accessibles par des tiers. Sans sauvegarde, il vous sera impossible de récupérer vos bitcoins.

Puis-je acheter, vendre ou transférer des bitcoins de façon anonyme ?

L’entier des transactions en bitcoin réalisées dans le monde, depuis la création de cette monnaie numérique, est archivé de façon publique sur le réseau Internet, sous forme de longues suites de caractères. Votre nom n’y figure jamais bien évidement.

C’est ce que l’on appelle la « blockchain » (chaîne de blocs). Une sorte de registre numérique, qui liste toutes les transactions (adresse numérique de l’émetteur, adresse numérique du destinateur et somme échangée) de façon chronologique, et qui se met à jour continuellement.

L’identité de l’utilisateur reste inconnue et anonyme, tant qu’il ne communique pas ses données, sur un site d’achat en ligne par exemple.

Si vous souhaitez conserver un anonymat complet, il peut être utile de créer une nouvelle adresse bitcoin à chaque transaction (envoi ou réception), et d’éviter les sites qui vous demandent des données personnelles.

En isolant ainsi chaque transaction, avec une adresse numérique différente, il devient impossible de retracer l’entier des transactions et du solde de l’utilisateur.

Vous pouvez de plus créer plusieurs portefeuilles de bitcoins, en fonction de l’usage que vous en souhaitez.

Pour les plus initiés, qui souhaiteraient protéger leur adresse IP (numéro d’identification de votre ordinateur ou téléphone) et acheter du bitcoin encore plus anonymement, nous vous recommandons de vous renseigner via un moteur de recherche.

Comment être certain qu’une transaction a bien été effectuée ?

Une transaction peut parfois prendre plusieurs minutes. Attendez donc plusieurs confirmations, émises par divers serveurs dans le monde, afin d’être sûr que la transaction a été effectuée correctement.

De multiples confirmations évitent de plus le risque de fraude, et que de l’argent ne soit en train d’être dépensé deux fois en même temps.

Pour des gros montants, il est d’usage d’attendre au minimum 6 confirmations différentes.

Quel est le montant des frais qui sont prélevés ?

La gestion des bitcoins se fait par un réseau internet mondial, qui requiert des technologies diverses et gourmandes en énergie. C’est ce que l’on appelle communément le minage. Des frais sont prélevés lors des transactions afin de rémunérer ces infrastructures.

Le montant de frais varie d’un fournisseur de bitcoins à un autre. Souvent aucun frais n’est demandé, sauf si vous souhaitez obtenir une confirmation plus rapide de votre transaction/paiement.

Comment payer, recevoir ou transférer des bitcoins via son téléphone mobile ?

Le processus est simple : grâce à une application mobile à installer sur votre téléphone portable, qui vous permet de gérer votre portefeuille numérique (wallet en anglais), vous affichez un « code QR » unique (exemple ci-après), qu’un autre utilisateur (ami, magasin, etc.) peut scanner. La transaction se fait alors.

Une autre solution possible est de mettre en contact les deux téléphones portables, qui vont alors communique via la « technologie NFC ».

Comment payer via son ordinateur ?

Deux options sont possibles : via un logiciel installé sur son ordinateur, ou via un site web.

Le transfert/paiement de bitcoins est-il réversible ?

Non. Une fois les bitcoins achetés ou transférés, l’opération ne peut être annulée. Vous devez donc être très prudent et vérifier que vous traitez avec une personne/magasin de confiance.

Dois-je payer des impôts sur mes gain en bitcoin ?

Oui, comme pour toute autre monnaie ou titre boursier.

Libre à chacun cependant de déclarer ses gains ou non, en fonction de son niveau d’honnêteté.

Existe-t-il d’autres cryptomonnaies ?

Oui, plusieurs centaines : Ripple, Bitcoin Cash, Bitcoin Gold, Ether, Litecoin, Dash, DodgeCoin, Iota, Monero, Neo, Populous, Stellar Lumens, Tether, Waves, Zcash etc. pour ne citer qu’elles. Chaque jour ou presque, de nouvelles cryptomonnaies sont lancées, via des ICO’s (cliquez-ici pour en savoir plus).

Toutes ces cryptodevises peuvent être achetées via des bourses de change en ligne ou échangées/converties entre elles via des sites web spécialisés (voir liste ci-dessous).

Si vous souhaitez savoir quelles sont les cryptomonnaies dans lesquelles investir en 2018, consultez cette page.

ETAPE 2

Acheter (vendre et transférer) des bitcoins

Il y a plusieurs façons d’obtenir des bitcoins :

  1. En les acceptant comme paiement pour des biens ou des services (vous vous faites payer en bitcoins, en tant que privé ou de professionnel).
  2. En les achetant sur une bourse de change en ligne (Fiat Exchange ou encore Bitcoin Exchange en anglais), que vous créditerez au préalable via virement bancaire par exemple, ou par carte de crédit. Liste disponible ci-dessous.
  3. En les achetant à quelqu’un près de chez vous, entre particuliers, sans intermédiaire. On parle alors de « local bitcoins », ou encore de marché « pair à pair ». Liste disponible ci-dessous.
  4. En les gagnant gratuitement sur des sites de faucet à bitcoins.
  5. En minant des bitcoins grâce à une extension gratuite à installer sur votre navigateur Google Chrome.
  6. En participant à des ICO’s (Initial Coin Offering).
  7. En prenant part à des Airdrops.
  8. En minant des cryptomonnaies grâce à des logiciels de minage.

 

Voici quelques recommandations utiles avant de procéder à l’achat de vos premiers bitcoins :

  • Le cours d’achat de bitcoins varie parfois d’un site à l’autre. Prenez le temps de comparer les cours appliqués.
  • Lors de vos comparaisons, attention à ne pas vous tromper entre les euros ou dollars par exemple.
  • Les frais (taxes) varient aussi d’un site à l’autre. Comparez avant d’acheter.
  • Le virement bancaire engendre souvent moins de frais que la carte de crédit, mais est plus long (il faut parfois attendre plusieurs jours pour que le virement soit effectif).

 

Un tutoriel vous expliquant le fonctionnement des plateformes Coinbase/Gdax et Binance est disponible sur cette page.

Bourses de change en ligne (en français)

Voici quelques bourses de change en ligne parmi les plus réputées du marché, disponibles en langue française.

Le processus d’achat est souvent identique : vous créez un compte, vous renseignez vos coordonnées personnelles (certains sites vous demanderont des copies de documents officiels, afin de supprimer certaines limitations d’achat/vente), vous enregistrez vos coordonnées bancaires et/ou votre carte de crédit, vous créditez (envoyez) de l’argent sur votre compte ou payez directement via carte de crédit, et pour terminer vous achetez des bitcoins. Une fois les bitcoins achetés, vous pouvez les conserver en ligne, les revendre ou encore les transférer dans votre portefeuille.

Nous recommandons aux débutants de passer par Coinbase.com, qui vous permettra d’acheter des bitcoins rapidement et facilement, par carte de crédit. Vous recevrez de plus € 10.- de bonus pour tout achat de bitcoins d’une valeur de € 100.- ou plus. Si vous souhaitez voir un exemple d’achat, expliqué pas à pas, cliquez ici.

  • Coinbase.com (Gdax) : idéal pour les débutants, achat de bitcoins via carte de crédit ou virement bancaire, bonus de bienvenue, nombreuses cryptomonnaies disponibles (bitcoin, bitcoin cash, ethereum et litecoin). Cliquez-ici afin de voir le tutoriel d’utilisation.
  • Livecoin.net : possibilité d’acheter des bitcoins par virement bancaire en euros, dollars ou roubles russes, frais peu élevés.
  • Exmo.com : permet d’acheter et d’échanger des devises et cryptomonnaies, nombreux moyens de dépôt de fonds (Payeer, Epay, cartes de crédit, virements bancaires, etc.), portefeuille intégré.
  • Etoro.com : nombreuses possibilités de dépôt de fonds (carte de crédit/débit, PayPal, virement bancaire, Skrill, Neteller, UnionPay, etc.), possibilité de s’entraîner et apprendre avec un portefeuille virtuel, nombreuses cryptomonnaies (bitcoin, ripple, ethereum, dash, bitcoin cash, litecoin, etc.).
  • Iqoption.com : achat en 1 clic, nombreuses cryptomonnaies (bitcoin, bitcoin cash, dash, ethereum, litecoin, monero, ripple, etc.), compte de démo gratuit de 10’000 $, le portail de trading accepte les cartes de débit et de crédit.
  • Coinsquare.io : réservé aux résidents canadiens, diverses cryptomonnaies (bitcoin, ethereum, litecoin, bitcoin cash, dogecoin, dash, etc.), dépôt de fonds variés (carte de crédit, virement bancaire, etc.).

 

Local bitcoins

  • Localbitcoins.com : en français, vous permet d’acheter et de vendre des bitcoins près de chez vous (entre particuliers), par divers moyens de paiements (virement bancaire, PayPal, carte de crédit, cash, etc.).
  • Paxful.com : en français, achat/échange de bitcoins entre particuliers, via quatre principaux moyens de paiement (cartes cadeaux, dépôts en espèces, transferts en ligne et cartes de crédit/débit).

Bourses de change en ligne (en anglais)

  • Bitpanda.com : site européen d’achat et vente, diverses cryptomonnaies proposées (bitcoin, ripple, ethereum, dash, litecoin et bitcoin cash), divers moyens d’achat (VISA, MasterCard, Neteller,  Skrill, virement bancaire, etc.), possibilité de revendre vos bitcoins et de virer les fonds sur votre compte bancaire ou sur Neteller notamment.
  • Quadrigacx.com : site web canadien, dépôt de fonds et transferts effectués le jour même, diverses cryptomonnaies disponibles (bitcoin, bitcoin cash, bitcoin gold, ether et litecoin), devises en dollar et dollar canadien.
  • Cex.io : diverses cryptomonnaies disponibles (bitcoin, bitcoin cash, ethereum, dash, etc.), dépôt de fonds via carte de crédit et virement bancaire, diverses devises acceptées (dollar, euro, livre sterling et rouble russe).
  • Coinmama.com : achat de bitcoins et ether en euros et dollars, achat via carte de crédit (VISA et MasterCard) et en cash via Western Union notamment.
  • Coinmate.io : site européen, idéal pour les débutants mais aussi experts, achat de bitcoins, litecoins et bitcoin cash, virement de fonds via virement bancaire, peu de frais.
  • Litebit.eu : plateforme d’échange de cryptomonnaies localisée aux Pays-Bas, proposant plus de 50 cryptomonnaies, ainsi qu’un portefeuille intégré.

 

Conversion de monnaies et cryptomonnaies (Alt-coin Exchange)

Pour convertir des monnaies et cryptomonnaies entre elles, vous pouvez utiliser les services suivants :

  • Binance.com : en français, destiné aux personnes qui possèdent déjà des cryptomonnaies et qui souhaitent en échanger, nombreuses cryptomonnaies proposées (bitcoin, bitcoin gold, dash, ethereum, litecoin, etc.). Cliquez-ici afin de voir le tutoriel d’utilisation.
  • Changelly.com : en français, transfert entre portefeuilles simple et rapide, peu de frais, nombreuses cryptomonnaies (bitcoin, bitcoin cash, ethereum, dash, litecoin, syscoin, zcash, etc.).
  • Kucoin.com : en français, un grand nombre de cryptomonnaies diverses échangeables (bitcoin, ethereum, neo, tether/usdt, KuCoin Shares/KCS, bitcoin cash, etc.).
  • Bleutrade.com : en anglais, nombreuses cryptomonnaies disponibles à l’échange (audiocoins, bitcoin, bitcoin cash, bitcoin gold, blackcoin, etc.).
  • Cryptopia.co.nz : en anglais, plateforme néo-zélandaise d’échange de plus de 400 cryptomonnaies, avec un marché (shop) de biens et services intégré.
  • Hitbtc.com : en anglais, place d’échange de cryptomonnaies, frais faibles, sans limite de dépôts et transferts, proposant l’échange entre 150 cryptomonnaies environ.
  • Coinexchange.io : en anglais, plateforme d’échange de cryptomonnaies, avec un nombre important de cryptodevises disponibles.
Les meilleurs sites web d'achat de bitcoins (recommandations)

Notre Top 3

Coinbase.com

La plate-forme la plus populaire au monde pour acheter et vendre des cryptomonnaies.

  • En français
  • $10 de bitcoins gratuits (parrainage)
  • Achat et vente de bitcoins
  • Achat et vente d'ethereums et de litecoins
  • Pour ordinateur et téléphone mobile
Découvrir

Livecoin.net

Interface simple d'accès et tarifs compétitifs, protection fiable des fonds, dépôts et retraits rapides.

  • En français
  • Interface simple d'accès
  • Tarifs compétitifs
  • Pour traders débutants et expérimentés
  • Cartes de crédit et virements bancaires
Découvrir

Iqoption.com

Commercez les commodités les plus en vogue de 2018 : Bitcoin, Ethereum, Litecoin et autres.

  • En français
  • Communauté d'experts
  • Cartes de débit ou de crédit
  • Nombreuses cryptomonnaies proposées
  • Achat rapide en un clic
Découvrir
ETAPE 3

Choisir et installer un portefeuille bitcoin

Voici quelques portefeuilles bitcoin parmi les plus courants. Si vous ne savez pas exactement ce qu’est un portefeuille bitcoin, ou que vous ne savez pas comment le sécuriser, prenez le temps de (re)lire le chapitre « Comprendre le bitcoin » ci-dessus. Un portefeuille bitcoin mal protégé ou mal utilisé peut entraîner des risques de pertes irréversibles de vos bitcoins.

On classe les portefeuilles bitcoins en quatre catégories : les « portefeuilles mobiles » (applications à installer sur votre téléphone portable), les « portefeuilles de bureau » (logiciels à installer sur votre ordinateur), les « portefeuilles physiques » (supports que vous pouvez conserver sur vous), et les « portefeuilles web » (qui sont intégrés aux plateformes d’échanges/d’achat). Vous pouvez donc choisir votre portefeuille bitcoin notamment en fonction du niveau de sécurité que vous souhaitez atteindre et de l’utilisation que vous allez en faire.

Le niveau de sécurité des divers types de portefeuilles de bitcoins va de faible (pour les portefeuilles web et sur ordinateur, qui peuvent se faire pirater), à moyen (pour les portefeuilles sur téléphones mobiles, à condition bien sûr que le téléphone soit à jour, l’application mobile aussi, et que le téléphone ait un code d’accès), jusqu’à fort (pour les portefeuilles matériels spécialisés).

Si vous souhaitez voir comment configurer et utiliser un portefeuille bitcoin, avec comme exemple celui « Breadwallet », cliquez ici.

Si vous recherchez des informations sur le portefeuille MyEtherWallet, qui permet de gérer ses ethers (Ethereum), ainsi que les autres cryptomonnaies de type ERC20, cliquez-ici.

Portefeuilles pour téléphone portable Android

 

Portefeuilles pour téléphone portable iOS

Portefeuilles pour ordinateur


Portefeuilles matériels spécialisés


Portefeuilles web

Les sites proposant l’achat de bitcoin (voir liste ci-dessus) proposent pour la plupart des portefeuilles hébergés sur leurs propres serveurs.

Finance

Cours actuel du bitcoin

News

Suivez l'actualité des cryptomonnaies sur Facebook

Nous contacter

A votre bon cœur !